Comment devenir taxi moto ?

5 étapes pour commencer une nouvelle vie

Il est possible désormais d’avoir une belle reconversion professionnelle, car de nombreux métiers sont compatibles avec ce projet. Vous pouvez donc devenir moto taxi sans forcément multiplier les démarches, car cinq étapes sont suffisantes.

  • Vous devez respecter quelques conditions avec la possession du permis de conduire et votre casier judiciaire doit être vierge.
  • Il faut impérativement une carte professionnelle que vous obtenez grâce à la préfecture de police.
  • Pour facturer les partenaires et les clients, vous avez besoin d’un centre de coût.
  • Bien sûr, il est nécessaire d’acheter une moto et tout l’équipement.
  • L’assurance doit être souscrite au plus vite pour être conforme à la loi par rapport au transport des personnes.

Ces cinq étapes ne sont pas si complexes, mais il est nécessaire de les réaliser dans l’ordre pour être certain que votre profession pourra être rapidement validée. Il suffit d’un grain de sable pour que votre projet soit avorté, d’où l’intérêt de faire appel à un professionnel qui pourra vous accompagner dans toutes les démarches avec efficacité.

Les conditions à remplir pour la carte professionnelle

Sans ce fameux document, vous ne pourrez pas devenir un chauffeur de taxi que ce soit avec une voiture ou une moto. Il faut donc être titulaire du permis de conduire A depuis près de 3 ans. La visite médicale est indispensable et elle doit être passée en accord avec la préfecture de votre département. Cette dernière pourra vous diriger vers un médecin agréé.

Un examen doit également être passé puisqu’il faut justifier votre aptitude. Il est inutile si vous avez déjà été un professionnel dans ce domaine pendant 12 mois au minimum au cours des 10 dernières années. Vous pourrez ensuite construire votre dossier en fournissant quelques documents importants comme la photocopie de votre pièce d’identité, le justificatif de domicile et votre permis de conduire. Bien sûr, des photos sont indispensables puisque l’une d’entre elles sera visible sur votre carte professionnelle.

Les conclusions de votre visite médicale sont également partagées dans un certificat qu’il faut fournir à la préfecture. Dans le cas contraire, votre dossier ne sera pas validé. Vous devrez donc le compléter et vous perdrez du temps.

Comment devenir taxi moto.

C’est un vrai parcours du combattant pour devenir chauffeur taxi moto et les politiques n’aident pas vraiment les formalités bien au contraire.

 

Il faut obtenir une carte professionnelle de moto taxi qui est très difficile à obtenir surtout en ce moment où l’écologie met son nez un peu partout en matière de transport en ville.

Renseignez vous auprès de votre préfecture!